La chlamydiose féline, une maladie à redouter chez votre chat

chat maladie

Rien à voir avec la Chlamydia qui se manifeste chez l’Homme, car ici on parle uniquement des chats. Il y a toute une liste de maladie que ce dernier peut attraper (toux, grippe, etc.), mais parmi il y a des maladies dangereusement infectieuse comme la chlamydiose féline. Tous les chats peuvent l’attraper, et compte tenu de son caractère dangereux, nous vous apportons quelques informations essentiels pour être mieux averti et préserver votre chat.

chat maladie

Tout savoir sur la chlamydiose féline

Comme avec la plupart des maladies, il est bon de pouvoir détecter à temps les signes pour une pris en charge rapide. Tous les chats sont potentiellement vulnérables, raison pour laquelle vous devez rester attentif à certaines symptômes chez votre animal de compagnie, notamment la conjonctivite et des problèmes de respiration au niveau de l’appareil respiratoire supérieur. Comme autres signes de la chlamydiose féline, on distingue aussi des éternuements, et une toux quinteuse et sèche.
Cette maladie se contracte par simple contact entre un chat malade et un chat bien portant (surtout ceux atteints de coryza), ce moment même où les microbes contaminent le corps sain. Vous êtes également susceptible d’être contaminé par votre chat, mais les chances sont plutôt faibles.
La bonne nouvelle est que la chlamydiose féline n’est pas incurable. Une prescription justement dosée d’antibiotiques, de médicaments anti-inflammatoires et de collyres pour les yeux réglera la problème. Lorsque la maladie est détectée tôt le chat se remet plus vite, mais le traitement peut s’avérer plus ou moins long si le dépistage s’est fait assez tard. Vous pouvez même prévenir cette maladie grâce au vaccin mis au point contre la bactérie responsable du chlamydiose féline. Le vétérinaire pourrait même vous conseiller d’associer ce vaccin à celui du coryza et du typhus, question de mettre votre chat à l’abri de cette maladie.

Articles similaires