Ce qu’il faut savoir sur un chat Norvegien : origine, caractere et soin


C’est en Norvège que le chat Norvégien fait son apparition. De nos jours, s’il est toujours aussi passionnant c’est pour son apparence non seulement  typique, mais aussi sauvage. Il faut dire que l’originalité de cette race fait son charme. Zoom sur ce qu’il faut savoir sur un chat Norvégien.

Petit tour d’horizon sur ses origines

Le chat norvégien est une race entièrement naturelle. En effet, son développement ne vient pas d’une sélection particulière. L’homme n’a pas non plus eu à intervenir. Ce qui fait également sa particularité, c’est qu’elle est capable d’affronter les hivers les plus rudes.

Dans son pays originaire, il est appelé : Norsk Skogatt. Le début de son histoire est similaire à celle d’un chat de gouttière provenant de la race European Shorthair. En effet, dans les fermes en Norvège, ces chats sont les prédateurs de souris.

Les vraies racines des chats norvégiens ne sont pas vraiment connues. Certaines suppositions mentionnent un croisement des chats locaux avec des chats Persans emmenés par des marins sur leur navire. Il est également fort probable qu’ils viennent d’une transformation de l’héritage génétique des chats scandinaves.

Même lorsque des félins à poils courts s’accouplent, la génétique du poil long peut se transmettre et demeurer discrète. Les animaux avec une certaine longueur de poil peuvent donc naitre d’animaux dont les poils sont courts. Vers 1930, ces races de chats représentaient alors l’élevage des chats Norvégiens. Cependant, cette dernière a cessé pendant la Seconde Guerre mondiale avant de reprendre en 1970.En 1972, l’association d’élevage norvégienne reconnait le chat Norvégien et ce dernier bénéficie d’un standard qui lui est propre. La fédération internationale féline enregistre les premiers chats en 1975.

Quel est son caractère ?

Les chats Norvégiens sont réputés pour être affectueux, à un point que leur gentillesse impressionne les amoureux de chats. En effet, ils sont très gentils et calmes, même si ils ont une certaine taille. Dotés également d’une grande curiosité, ils sont souvent à la recherche d’une stimulation, que ce soit physiquement ou mentalement.

Comme prendre soin de ce chat ?

Le Norvégien ne nécessite pas de soins spécifiques, puisqu’il est de nature robuste. Cependant, pour éviter tout risque ou des nœuds dans son sous-poil, toutes les semaines, il faut le brosser et le peigner. Dès son jeune âge, pour que son toilettage soit naturel, il faut le faire régulièrement. Lorsque votre chat mue, l’herbe de chat et la pâte au malt permettent d’éliminer naturellement les boules de poils.

Chaque année, veillez à emmener votre chat chez le vétérinaire pour effectuer un contrôle. Ceci permet d’identifier d’éventuelles maladies, mais aussi d’examiner ses dents.

Le développement des chats Norvégiens est fait de manière naturelle, ce qui fait qu’ils ne tombent pas souvent malades. Cependant, certaines maladies héréditaires peuvent les atteindre, comme la cardiomyopathie hypertrophique. Une maladie cardiaque due au ventricule gauche qui s’épaissit de façon asymétrique. Afin d’identifier la maladie le plus tôt possible, il est conseillé de faire une échographie cardiaque. Malgré qu’une CMH ne puisse se guérir, un diagnostic permet de la traiter pour garder votre chat en vie le plus longtemps possible.

 

 

 

Articles similaires